Open

Nos Blogues

Prise de sang à Laval : quoi savoir

Vous devez faire des prises de sang à Laval? Pour vous aider à vous y retrouver, nous vous avons préparé un guide complet. Continuez à lire pour savoir où aller, comment prendre rendez-vous, quoi faire pour vous préparer et plus encore !

Où faire une prise de sang à Laval?

Il y a plusieurs endroits où faire vos prises de sang : au public, en clinique privée, au travail et à domicile. Voici ce qu’il faut savoir pour faire le bon choix.

En clinique privée

Il y a très peu d’attente pour faire des prises de sang en clinique privée. On parle de quelques jours pour avoir un rendez-vous, contre des semaines au public. Même s’il faut payer pour le service, la plupart des assurances santé remboursent les frais à 80 %.

À Laval, plusieurs cliniques privées offrent un service de prise de sang.

Au travail

Vous hésitez à manquer des heures de travail pour aller faire vos prises de sang? Sachez que des infirmières de cliniques privées peuvent se rendre à votre bureau. Nous offrons justement ce service à nos partenaires de la grande région de Montréal. Contactez-nous pour voir si votre employeur en fait partie.

À domicile

Au besoin, vous pouvez faire venir une infirmière de clinique privée chez vous. Pour prendre un rendez-vous à la maison sans frais supplémentaires, cliquez ici. Puis, sélectionnez “À domicile” dans le formulaire.

Au public (CLSC et hôpital)

Le service de prise de sang est gratuit dans les CLSC et les hôpitaux (centres de prélèvements).

Cependant, ce peut êtrelong avant d’avoir un rendez-vous. Il faut souvent attendreplusieurs semaines, voire des mois. Le jour de la prise de sang, il peut aussi y avoir quelques heures d’attente.

En temps normal, certains centres ont des plages horaires pour le sans rendez-vous. Mais pas durant la pandémie de COVID-19.

Comment prendre rendez-vous pour une prise de sang?

Au privé

Pour prendre rendez-vous avec une clinique privée, il suffit de remplir un formulaire en ligne. Vous pouvez aussi téléphoner à la clinique.

En général, le temps d’attente pour avoir un rendez-vous est d’environ 1 semaine. Mais pour les cas pressants, il est possible d’en avoir un en moins de 24 heures.

Au public (CLSC et hôpital)

Vous pouvez prendre rendez-vous:

  • En ligne, sur le site Portail Clic Santé.
  • Au téléphone, en composant le numéro de votre CLSC ou de votre hôpital.

N’attendez pasavant de prendre rendez-vous. Souvent, il y a plusieurs semaines ou même des mois d’attente.

Ai-je besoin d’une ordonnance?

Oui. Il vous faut une ordonnance d’un médecin pour faire des prises de sang. Allez la chercher avant de prendre rendez-vous.

Pour cela:

  • Prenez rendez-vous avec votre médecin de famille, si vous en avez un.
  • Trouvez un sans rendez-vous au public. Ils sont affichés sur les sites Rendez-vous santé Québec (gratuit) ou Bonjour-Santé (payant).
  • Prenez rendez-vous dans une clinique privée.
  • Utilisez un service de médecine à distance (télémédecine). Par exemple, Dialogue ou Teladoc. Notez toutefois que ces servicessont privés et donc payants.

N’attendez pasavant de prendre rendez-vous. Souvent, il y a plusieurs semaines ou même des mois d’attente.

Pourquoi faire une prise de sang?

En général, on fait une prise de sang pour l’une des 3raisons suivantes:

  • 1. trouver la cause de certains symptômes (diagnostic)
  • 2. trouver des maladies avant les premiers signes (dépistage)
  • 3. faire un bilan de santé

1. Diagnostic

Si vous avez des symptômes, votre médecin pourrait vous prescrire un test pour en trouver la cause. C’est ce qu’on appelle un test diagnostique.

Plusieurs se font à partir d’une prise de sang. Entre autres, des tests pourdiagnostiquer une grossesse, un manque de vitamines (carence) ou une intolérance au gluten. Une prise de sang peut aussi diagnostiquer les problèmes de santé suivants:

  • Manque de globules rouges dans le sang (anémie)
  • Taux élevé de sucre dans le sang (diabète)
  • Maladie du foie
  • Intolérance au lactose
  • Mauvais fonctionnement de la glande thyroïde (hyper-ou hypothyroïdie)
  • Taux élevé de cholestérol dans le sang
  • Etc.

2. Dépistage

Plusieurs facteurs augmentent le risque de souffrir de certaines maladies. Notamment:

  • L’âge. Après 40 ans, vous avez un plus haut risque de cancer et de maladie du coeur, par exemple.
  • Le sexe. Certaines maladies touchent plus souvent les hommes (ex.:maladies du coeur) et d’autres, les femmes (ex.: cancer du sein).
  • Les gènes. Certaines maladies se transmettent des parents aux enfants par les gènes. Si des membres de votre famille sont touchés, votre risque augmente.
  • Le mode de vie. Certaines habitudes font grimper le risque de maladie: faire peu d’exercice, boire beaucoup d’alcool, fumer, avoir des relations sexuelles non protégées, etc.
  • Le poids. S’il est élevé, vous êtes plus à risque d’avoir des maladies chroniques comme le diabète.
  • Etc.

3. Bilan de santé

À partir de 40ans, on recommande de faire un bilan de santé1fois par année.Il permet de connaître votre état de santé général.

Si votre santé vous inquiète, le bilan peut vous rassurer:

  • en vous confirmant que vous êtes en bonne santé
  • en vous aidantà prévenir certaines maladies (ex.: cancer, diabète)
  • en trouvant vos problèmes de santé à temps pour les traiter... et les empêcher de progresser

Comment fait-on un bilan de santé?

Pour cela, vous devez consulter votre médecin de famille ou tout autre médecin spécialiste. Lors de l’examen annuel, le médecin vous examine et vous pose des questions sur vos habitudes de vie, vos symptômes, votre historique de santé ou celui de votre famille.

Selon vos réponses, il vous prescrit des tests diagnostiques et/ou de dépistage. Il peut aussi vous en prescrire pour évaluer votre médication.

Quel lien entre bilan de santé et prise de sang?

Plusieurs tests diagnostiques et de dépistage se font à partir de prises de sang. Il n’est donc pas rare qu’elles fassent partie du bilan de santé. C’est que le sang—ou plutôt, ce qui le compose — donne des indices sur la santé de vos organes.

Par exemple, un taux élevé de sucre dans le sang indique un manque d’insuline. L’insuline sert à faire entrer le sucre dans les cellules du corps. Lorsque le corps n’en fabrique pas assez, le sucre se retrouve dans le sang en trop grande quantité. C’est ce qu’on appelle le diabète.

Plusieurs tests diagnostiques fonctionnent de cette façon: on mesure la quantité d’une substance qu’on a tous dans notre sang. Puis, on voit si elle est normale. Un taux anormal peut être un signe de maladie ou de problème de santé.

D’autres tests regardent si certaines substances sont présentes ou non dans le sang (ex.: protéines, anticorps). Cela peut servir à connaître votre groupe sanguin, par exemple. Ou encore, à dépister une infection transmise par le sang comme le VIH ou l’hépatite B. Grâce à une prise de sang, on peut même savoir quels vaccins ou virus vous avez déjà eus!

Que se passe-t-il après le bilan de santé ?

En général, vous devez revoir votre médecin pour qu’il vous donne vos résultats de test. Dans certains cas, il vous reverra seulement en cas de problème.

Selon les résultats du bilan de santé, vous pourriez avoir à:

  • Suivre un traitement, si vous êtes malade. Certains traitements visent à guérir la maladie. D’autres servent à la contrôler ou à améliorer votre qualité de vie.
  • Changer certaines habitudes de vie. Par exemple, arrêter de fumer, éviter certains aliments ou bouger plus. Cela aide à prévenir —ou à ralentir —certaines maladies.
  • Consulter un médecin spécialiste. Par exemple, du système digestif (gastro-entérologue), du cœur (cardiologue) ou des hormones (endocrinologue). Ces médecins ont des connaissances poussées dans leur domaine et peuvent faire des diagnostics plus précis.

Le médecin qui a fait votre bilan de santé vous dira si vous devez faire quelque chose en particulier. Dans le cas où vous devriez voir un médecin spécialiste, il vous donnera une requête. Vous en aurez besoin pour prendre rendez-vous.

Comment se préparer à une prise de sang?

Suivez bien les consignes de votre médecin et/ou du centre de prélèvements. Cela évite de fausser les résultats de test, puis de revoir refaire la prise de sang.

Voici quelques conseils généraux.

Jeûne

Le plus souvent, vous devez éviter de manger dans les 12 heures avant la prise de sang (8 heuressi vous êtes enceinte). Cela dépend des tests que vous devez passer. Si vous avez un doute, appelez la clinique où vous allez faire vos prises de sang.

Lorsqu’on digère, notre corps absorbe des nutriments qui se trouvent dans la nourriture. Ces nutriments se retrouvent dans votre sang et peuvent fausser les résultats des tests. Il est donc important de respecter le jeûne si on vous le demande. Autrement, vous pourriez devoir refaireles prises de sang.

La veille de votre rendez-vous, prenez un repas léger avec de l’eau. Mangez comme d’habitude. Cela permet d’avoir des résultats qui représentent bien votre mode de vie. Pour éviter d’avoir trop faim, buvez beaucoup d’eau en soirée.

Le matin de la prise de sang, prenez un grand verre d’eau. En plus de vous garder hydraté, cela fait gonfler vos veines et rend la piqûre plus facile.

Boissons

Dans les 12 heures avant votre prise de sang, buvez seulement de l’eau. Ne buvez aucune autre boisson. Que ce soit du café, du jus, du lait ou autre. Comme la nourriture, ces boissons contiennent des nutriments qui peuvent fausser les résultats de test.

Alcool : N’en prenez pas dans les 2 jours avant la prise de sang.

Le matin de votre prise de sang, buvez un grand verre d’eau au lever. Cela rend votre sang plus liquide et vos veines plus gonflées. Il est alors plus facile pour l’infirmière de vous piquer.

Médicaments

Prenez vos médicaments comme d’habitude, sauf si on vous a donné d’autres consignes. Notez que le cannabis médical compte pour un médicament.

Tabac et cannabis

Évitez de fumer avant votre prise de sang.

  • Tabac : dans les 10 à 12heures avant.
  • Cannabis : dans les 24heures avant.

La fumée de tabac et de cannabis contient des substances qui se retrouvent dans le sang. Elles peuvent alors fausser les résultats de test.

Activité physique

Évitez l’activité physique intense dans les 24 heures avant la prise de sang. Par exemple, la course, les sports d’équipe ou la musculation. Lorsque vous faites ces activités, votre corps fabrique des substances qui se retrouvent dans le sang. Cela peut mener à des résultats de tests anormaux.

Notez toutefois que les activités physiques légères comme la marche sont permises.

Si vous devez faireun test de prostate, évitez d’éjaculer dans les 3jours avant la prise de sang. Le test mesure le taux d’un antigène précis dans votre sang et éjaculer fait baisser ce taux.

Stress

Si vous êtes stressé juste avant la prise de sang, prenez de grandes bouffées d’air par le nez. Puis, soufflez lentement par la bouche.

Si vous avez peur d’avoir mal, vous pouvez acheter une crème Emla à la pharmacie. Elle prévient la douleur en rendant la peau insensible. Appliquez-la dans le pli de votre coude 30 minutes avant votre rendez-vous.

Les gens qui ont peur des aiguilles préfèrent souvent faire leurs prises de sang à la maison. Cela peut être plus rassurant. Si cette option vous intéresse, informez-vous auprès de votre clinique.

Veines fuyantes

Vos veines sont fragiles ou bougent facilement? Mettez de la chaleur sur le creux de votre coude juste avant la prise de sang. Par exemple, à l’aide d’un sac magique. Cela fait grossir les veines et facilite la piqûre.

Comment se préparer à une prise de sang?

Pour bien vous remettre de votre prise de sang, suivez les conseils suivants.

Nourriture et eau

Que vous ayez jeûné ou non, mangez une collation. Par exemple, un muffin ou une barre tendre. Aussi, buvez un peu d’eau. Manger et boire après la prise de sang donne de l’énergie et aide à prévenir les malaises.

Repos

Si vous avez déjà eu une chute de pression, restez assis ou couché pendant quelques minutes après la prise de sang. Cela évite de tomber et aide à récupérer plus vite.

Bleu (ecchymose)

Un bleu pourrait apparaître à l’endroit de la piqûre. C’est tout à fait normal. Pour le prévenir, mettez une pression sur la zone pendant 1minuteaprès la prise de sang.

Quand vais-je avoir mes résultats?

Cela dépend du test. En général, votre médecin reçoit les résultats de la prise de sang dans les 24 heures. Dans de rares cas, il faut attendre jusqu’à 30 jours ouvrables.

C’est votre médecin qui fera le suivi de vos résultats avec vous. La clinique où vous avez fait votre prise de sang ne pourra pas vous les donner. Si vous avez des questions au sujet de vos résultats, posez-les à votre médecin.

Comment fait-on une prise de sang?

Voici les grandes étapes:

  • L’infirmière attache un élastique (garrot) autour de votre bras, entre l’épaule et le coude. Il serre la peau et fait gonfler les veines.
  • L’infirmière passe un coton imbibé d’alcool à l’endroit où elle va piquer. En général, c’est dans le pli du coude ou sur le dos de la main.
  • À l’aide d’une aiguille creuse, l’infirmière pique dans une veine. Vous devez serrer le poing. Le sang passe de l’aiguille à un petit tube, qui le transporte vers une fiole. L’infirmière peut remplir une ou plusieurs fioles, selon le nombre de tests à faire.
  • L’infirmière enlève le garrot, puis l’aiguille. Elle place un coton à l’endroit de la piqûre. Il faut appuyer dessus pendant 1minute pour éviter qu’un bleu se forme.
  • L’infirmière vous met un pansement. C’est terminé.

Combien coûte une prise de sang au privé?

Le prix varie selon les tests à faire. Pour recevoir une soumission en moins de 24 heures ouvrables, contactez-nous. N’oubliez pas d’inclure votre ordonnance en pièce jointe.

Comme la plupart des cliniques privées, nous acceptons les modes de paiement suivants:

  • carte de crédit ou débit
  • argent comptant
  • chèque régulier ou postdaté

Sachez que vos assurances santé du travail ou privées peuvent rembourser une partie des frais. Le plus souvent, environ 80%. Mais dans certains cas, les frais peuvent être couverts à 100%.

Même si vous êtes assuré, vous devez payer le plein prix à la clinique. Vous devez ensuite envoyer une réclamation à votre assureur pour vous faire rembourser. Gardez votre reçu précieusement au cas où votre assureur vous le demanderait.

Dans votre réclamation, choisissez la catégorie “frais d’analyses en laboratoire privé” ou “frais de diagnostic”.